SABRINA

Nick Drnaso

Sabrina a disparu...
Teddy, son fiancé, est sur le point de sombrer. Afin de préserver sa santé mentale, il trouve refuge chez Calvin, un ami d’enfance qu’il avait perdu de vue depuis le lycée. Celui-ci, technicien informatique au sein d’une unité stratégique de l’US Air Force, voit son existence basculer avec celle de son ami, quand une cassette sur laquelle est enregistré le meurtre de Sabrina fuite dans les médias et sur les réseaux sociaux. Très vite, la polémique enfle, les théories du complot se déchaînent, laissant libre cours au déferlement de la haine.

25 €
En stock

Sabrina montre avec une tension glaçante et particulièrement dérangeante les ravages d’une époque hyperconnectée, repue de « fakes news ». Après Beverly, récompensé du Fauve Révélation au festival d’Angoulême 2018, Nick Drnaso confirme son talent dans cette œuvre vertigineuse et s’impose, après deux livres seulement, comme un auteur majeur.

Nick Drnaso a reçu le prix Fauve Révélation 2018 au festival international de la BD d’Angoulême pour son premier roman graphique Beverly.
Son second roman graphique, Sabrina, a été nominé dans sélection officielle du festival de la BD internationale en 2019.

« Nick Drnaso est l’un des auteurs les plus ambitieux qui a émergé ces dernières années, et sa fidélité au roman graphique de fiction est une inspiration. Incisif, terrifiant et complètement imprévisible, Sabrina démontre le pouvoir inexplicable de la bande dessinée dans ce qu’elle a de meilleur. » Adrian Tomine

Sabrina de Nick Drnaso a été nominé (juillet) au Man Booker Prize 2018 - l'équivalent anglo-saxon du prix Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraire anglais. C'est la première fois qu'un roman graphique est ainsi sélectionné !
Sabrina a été nominé dans la sélection officielle du festival international de la BD d'Angoulême 2019.

PRÉSENTATION
COUVERTURE-BEVERLY-Fauve.jpg
PRESSE

"À 29 ans, Nick Drnaso signe le premier roman graphique en lice pour le Man Booker Price - même Maus d'Art Spiegelman, récompensé par le Pulitzer en 1992, ne figurait pas sur cette liste habituellement réservée aux romans. Rien d'étonnant à ce que Sabrina fasse entrer le "graphique" au rang des grandes fictions." Marie Fouquet - Le Nouveau Magazine Littéraire

"Talent émergent de la nouvelle scène américaine, Nick Drnaso, remarqué il y a deux ans avec Beverly, un recueil de nouvelles graphiques, dissèque à nouveau la middle class blanche américaine. Ses personnages aussi lisses et expressifs que des Playmobil, ses décors pastel et proprets contrastent avec la réalité de ce qui est à l’œuvre, mais que l’auteur ne montre pas : un fait divers morbide et les réactions démesurées qu’il suscite dans l’opinion." Stéphane Jarno - Télérama

"Il est difficile, en refermant les livres de Nick Drnaso, de ne pas faire mention, chez lui, de l'influence de ces grands auteurs de la bandes dessinées américaines d'aujourd'hui que sont Chris Ware ou Daniel Clowes." Frédéric Potet - Le Monde Magazine

"Dans l’Amérique de Trump, un album qui questionne le concept de vérité. Boussole vivante en ce qui concerne la recherche en matière de BD, l’Américain Chris Ware ne tarit pas d’éloges au sujet de son jeune compatriote. Drnaso a lui aussi l’ambition de retranscrire au plus près le quotidien en multipliant les cases et en déconstruisant les gestes. Ça pourrait n’aboutir qu’à un numéro de performances graphiques."  Vincent Brunner - Les Inrocks

"Les prêcheurs de haine, la paranoïa, les fake news… De l’avis général, Drnaso excelle à dépeindre par touches subtiles l’Amérique de Trump, sans que soit jamais prononcé ce nom. (L’histoire se déroule en 2017, l’année de l’entrée en fonctions du 45e président des États-Unis.) “La politique n’est jamais évoquée, mais la peur est omniprésente : sur les ondes, lors d’une soirée scène ouverte, dans un livre d’éveil pour enfant, et, plus cruellement encore, sur les réseaux sociaux”, insiste The New York Times. Glaçant, tendu, envoûtant, Sabrina est “un fabuleux chef-d’œuvre narratif”, salue un autre article du Guardian, pour lequel le succès de ce livre ne peut être qu’une “bonne nouvelle pour la bande dessinée, les illustrateurs et la littérature en général”. L’album paraîtra en français le 13 septembre, aux éditions Presque lune." Delphine Veaudor - Courrier International

Prépublication tout le mois d'août 2018 :"Son premier livre est tellement incroyable que ça serait mieux qu’il n’en fasse jamais de second. Il ne refera jamais aussi bien.» Le goût de la formule définitive et un dîner tardif poussent même les plus fins connaisseurs de la bande dessinée à l’excès. Prix Révélation du dernier festival d’Angoulême mille fois mérité, l’Américain Nick Drnaso avait certes fort à faire pour égaler son Beverly au cordeau. Tout aussi enthousiasmant, son second livre porte lui aussi un prénom de fille : Sabrina."

Marius Chapuis - Libération

"Sabrina est assez génial dans ce qu’il dit de l’Amérique d’aujourd’hui, mais ne souffre pas d’un découpage en tranches. Nick Drnaso a cependant assez de recul pour en faire un récit intemporel. C’est le genre de bouquin maîtrisé, ultraviolent, mais tout en non-dits et qu’il faut lire d’une traite. Très fort." Ronan Lancelot - DBD

"Nick Drnaso parvient à entretenir un malaise intimiste permanent entre ses personnages principaux, et à capter des thèmes dans l'air du temps, comme la défiance envers les gouvernements, les fake news, ou l'hypermédiatisation des faits divers. Délicieusement inquiétant." - Canal BD

AUTEURS

Nick Drnaso est né en 1989 à Palos Hills, en Illinois. Il a contribué à plusieurs anthologies de bandes dessinées. Il a publié notamment quelques fanzines sur la plateforme d'Holly Comics de Charles Forsman auteur et éditeur chez Oil comics représentant la nouvelle génération de la BD indépendante américaine. Nick a été nominé au Prix Ignatz pour Beverly et a coédité le deuxième et troisième numéro de Linework. Il a participé à l'anthologie annuelle de comics du Columbia College.
Drnaso vit à Chicago, où il travaille comme dessinateur et illustrateur.
Beverly est son premier roman graphique.
Le livre a été sacré meilleur livre de l'année 2017 par le Los Angeles times :
http://events.latimes.com/festivalofbooks/book-prizes/

Collection Lune froide

Traduit de l'anglais (USA) par Renaud Cerqueux, format 21 X 26 cm, 208 pages, couverture cartonnée 

ISBN : 978-2-917897-40-9

SABRINA-BANDEAU-1.jpg
POUR RECEVOIR NOTRE NEWSLETTER
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram