KIT DE SURVIE JUSQU'À 18 ANS

Stacy Black, adolescente de 17 ans, rebelle aux cheveux multicolores "serial coiffeuse" comme elle se définit, se demande pourquoi "sa putain de vie" lui fait aussi mal !
L’incompréhension de son copain et de sa mère ne font qu’aggraver les choses. Une longue et inévitable descente aux enfers commence alors pour Stacy. Elle se retrouve, presqu’à son insu, VRP en multiples drogues et alcools en tous genres : « c’est ceux qui les goûtent qui en parlent le mieux ».
Finalement, enferrée dans une impasse, Stacy prend la décision de demander à sa mère son internement à l’hôpital psychiatrique des Prés Dorés « Établissement qui restaure votre santé mentale depuis 1938 ! »

17 €
En stock

C’est avec une grande économie de mots et d’images que nous suivons l’évolution psychique de la narratrice qui, peu à peu, sort de la dépression, la drogue et la boulimie. Ce travail de longue haleine, thérapie de groupe, entretiens avec son psychiatre, confrontations avec d’autres adolescents internés, permet de comprendre le mécanisme de réappropriation de soi d’une adolescente en prise avec un sentiment profond d’incompréhension qui, peu à peu, l’a isolée et fragilisée aux yeux des autres. L’interview de ses amies de l’école et de l’hôpital, placée judicieusement en fin de chaque chapitre, ramène le lecteur vers une réalité quotidienne et distanciée à la manière d’un documentaire, dans un récit à 95% autobiographique...

PRÉSENTATION
PRESSE

"Les sujets tels que la relation avec les autres ou avec la mère sont évoqués et l’auteure fait bien attention à livrer un témoignage complet sans jamais tomber dans l’apitoiement ou le jugement de valeur. Ce qui compte c’est avant tout de comprendre qui est vraiment Stacy et ce qu’elle souhaite." Romain Delannoy - Bédéo

"Plusieurs fois nommée dans différents festivals aux États-Unis, la bande dessinée de Stacy White est étonnante à tout point de vue. Elle use de multiples effets narratifs assez fascinants pour son récit. Presque pas de décors, hormis des éléments qui définissent des barrières comme des portes, des murs et autres, elle utilise un dessin minimaliste pour les expressions de ses personnages ce qui leur donne un air perpétuellement absent et elle rompt régulièrement les cases pour y faire déborder son dessin ce qui ajoute à la confusion de la narration et à la complexité de ce qui se passe dans la tête de la jeune fille. Ce kit de survie jusqu'à 18 ans est un petit bijou à côté duquel il ne faut pas passer." David Fournol - Blog wmaker.net

AUTRICE

Tracy White est une auteure de comics américaine native de New-York, où elle vit toujours. Elle publie ses premiers webcomics en 1996, dont certains sous forme de webzine comme Traced, plusieurs fois nominés aux Ignatz Awards (festival américain de bande dessinée à Bethsada dans le Maryland). Elle y évoque les expériences universelles de l’adolescence, pour la plupart autobiographiques.
C’est d’ailleurs le sujet de How I Made it to Eighteen (2010), son premier roman graphique en format papier, qui retrace sa dépression et son séjour en hôpital psychiatrique à l’âge de 17 ans.
Dans la lignée expérimentale de Scott McCloud, Tracy White crée à travers ses textes et ses illustrations des univers décalés.
Parallèlement à son activité de créatrice de comics, elle enseigne à la TISCH School of the Arts de l’Université de New-York dans le cadre d’un programme de télécommunication interactive.

EN SAVOIR PLUS

Collection Lune froide

Traduit de l'anglais par Renaud Cerqueux, format 20,5 X 29 cm, 184 pages, couverture cartonnée 

ISBN : 978-2-917897-42-3

GABARIT-BANDEAU-BLANC.jpg