KHALAT

Giulia Pex

Lorsque Giulia Pex découvre le récit Khalat de Davide Coltri tiré du recueil d'histoires Dov’è casa mia, elle accepte la proposition d'un éditeur italien de l'adapter. Le journaliste écrivain est spécialisé dans les projets d'éducation d'urgence dans le domaine humanitaire. Il s'est rendu en Irak, au Soudan, en Sierra Leone, en Turquie, en Syrie et dans d'autres pays, où il a collecté de nombreux témoignages de réfugiés en difficulté qui traversaient les frontières à la recherche d'un nouveau pays qui pourrait les accueillir. Il décrit non seulement les guerres civiles et les actes de terrorisme, mais aussi la solidarité, la résistance et l'espoir pour tenter de construire une vie différente.

20 €
En stock

À partir de mars 2011, au moment du début du printemps arabe, Khalat, jeune femme kurde syrienne, quitte sa ville natale pour intégrer l’université de Damas. Le déclenchement de la guerre civile détruit ses rêves mais pas son désir de résister à la violence et de sauver sa famille. Devenue mère par adoption, elle s’enfuit à travers huit pays et plusieurs camps de migrants pour trouver finalement refuge en Allemagne.
Giulia Pex illustre avec une grande sensibilité et un souci du détail qui amplifie le pouvoir de l'écriture : les yeux, les mains et les gestes presque imperceptibles sont dessinés avec un trait délicat qui donne à ce récit toute sa profondeur.

PRÉSENTATION
PRESSE

"Il est toujours permis de se demander ce que peut bien apporter l'univers graphique d'un artiste ? Et bient tout ! Ou Presque. Giulia Pex dit que ses dessins sont inspirés par Hooper, le cinéma indépendant et la musique post rock. Et tout cela compose à l'image un sens du détail, une acuité du découpage et un sens écorché du montage absolument magnifique !" Xavier Leherpeur - France Inter
Écouter la suite à 16'20

"Croqué avec beaucoup d’empathie et de délicatesse par Giulia Pex, le récit de Khalat donne à voir sans emphase ni voyeurisme la réalité humaine, presque intime, d’un exode qui est aussi celui de centaines de milliers de malheureux partis d’Afrique, d’Afghanistan, d’Iran et d’ailleurs. Le livre jette aussi une lumière crue sur le destin de ces Kurdes syriens, parias parmi les parias, qui n’ont jamais été aussi loin de voir se réaliser leur rêve d’un grand Kurdistan réunissant leurs frères et soeurs de Turquie, d’Irak et d’Iran." - Books

"Absolumment bouleversant !" Augustin Trapenard - Canal +

Émission du 29 février 2020

Giulia Pex (Milan, 1992) est une jeune illustratrice basée à Milan.
Ses dessins sont influencés par Hopper, les films indépendants et la musique post-rock. Khalat est son premier roman graphique.

AUTRICE

Collection Lune froide

Traduit de l'italien par Laurent Lombard, format 17 X 24 cm, 130 pages, couverture cartonnée

ISBN : 978-2-917897-52-2

Bandeau-KHALAT-1.jpg
POUR RECEVOIR NOTRE NEWSLETTER
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram